Craig Handy

Avec Herbie Hancock, Dave Holland, Gene Jackson

 Chick’s Tune (Ckick Corea) – Craig Handy & C. Chauveau trio – La nuit du Jazz (Agde) – 04/07/2015
 Wabash (C. Adderley) – Craig Handy & C. Chauveau trio – La Nuit du Jazz (Agde) – 04/07/2015


CRAIG HANDY : sax ténor / flûte

Né à Oakland, en Californie, le 25 Septembre 1962, Craig Handy a appris la guitare, le trombone et le piano avant de choisir le saxophone après avoir entendu Dexter Gordon à la radio. “J’ai été captivé par la profondeur et la richesse du jeu de Gordon», explique Handy. “La fulgurance de ses idées m’a aussi impressionné.”
Après avoir fait ses classes à Berkeley, il remporte le prix Charlie Parker, une bourse d’étude qui lui permet d’étudier à North Texas State University.Dès son arrivé à New York à 23 ans en 1986, Craig Handy est reconnu comme un musicien Craig_Handyayant son puissant, l’esprit vif, et surtout une personnalité affirmée. Il collabore rapidement avec de nombreux musiciens de renom : le batteur Roy Haynes, le pianiste Abdullah Ibrahim ou la chanteuse Betty Carter. Handy intègre le Mingus Orchestra et contribue à lui donner un ton nouveau.
Il enregistre le générique du célèbre “Cosby Show” pour la saison 1989-90, puis la musique de la saison 1994-95 de “The Cosby Mysteries”.
Craig Handy fait ses débuts en tant que leader en 1992 avec l’album “Split Second Timing” sortie sous le label Arabesque. Deux ans plus tard, en 1994, également pour Arabesque, Handy enregistre “Introducing Three For All + One”, salué par la critique comme l’un des meilleurs enregistrement jazz de l’année.
Il apparait ensuite sur deux enregistrements avec les “Chartbusters,” groupe composé de Craig Handy, du saxophoniste alto Harrison Donald, de l’organiste Dr Lonnie Smith et du batteur Idris Muhammad. Sorti en 1995 sur le label New York, “Chartbusters! Volume 1″, premier disque du groupe, acclamé par la critique, a rendu hommage à la grande époque Blue Note des années 50 et 60. “Mating Cal”, deuxième album du groupe co-produit par Handy, a été publié par Prestige.
En 1996, Craig Handy fait une apparition remarquée au cinéma dans le film de Robert Altman “Kansas City” . Cette même année, il part en tournée avec le pianiste Herbie Hancock. Craig Handy déclarait : « Lorsque j’entends ses compositions, je me rappelle que, malgré toute la négativité dans le monde, l’humanité tout entière partage des émotions comme la joie et l’espoir. La musique de Herbie unit les gens. Il est définitivement un de mes héros et de tourner avec lui, c’est comme un rêve devenu réalité. ”
En France, on peut l’entendre régulièrement aux côtés de la chanteuse américaine Dee Dee Bridgwater.
Craig Handy sera sans aucun doute réaliser les rêves de nombreux autres artistes, comme il s’efforce de contribuer, solo après solo, à étoffer un peu plus la belle histoire du jazz.
Craig Handy & Cédric Chauveau trio
Craig Handy : saxophone | Cédric Chauveau : piano
Nicola Sabato : contrebasse | Mourad Benhammou : batterie

Craig Handy & Cédric Chauveau trio au Sunset Sunside (2015)

Film Kansas City – de Robert Altman (1996)

Quelques références

– Festival La Nuit du Jazz (Agde) – 2015
– Festival Les Nuits de St Anne (Montpellier) – 2015
– Sunside Sunset – 2015
– Duc des Lombards – 2015
– Duc des Lombards (Paris) – 2013 / 2015
– Le GAM (Montpellier) – 2013
– Art Bop Toulon (Fort Napoléon) – 2013
– Castelnau de Guers (34) – 2013
– Festival Jazz à Toute Heure (78) – 2013
– Jazz Club Eaubonne – 2013
– Jazz Club Annecy – 2013
– Le Cri du Port (Marseille) – 2013
– Théâtre sortieOuest (Béziers) – 2013